• chateau-de-la-Roche-POT.jpg

     

     Le Siècle de la Toison d'Or

    Des seigneurs donnent au Château de La Rochepot à la fois leur nom et toute son architecture: ce sont Régnier Pot et son petit fils Philippe Pot, deux puissants vassaux des Ducs de Bourgogne et tous deux Chevaliers de la Toison d'Or.

    ChevalierA son retour des Croisades en 1403, Régnier Pot, chambellan de Philippe le Hardi, acquiert le château, alors nommé La Roche Nolay. Ce vaillant chevalier désire s'y installer et en faire sa résidence principale. Pour cela, il entreprend de refortifier le château existant et de le transformer pour le rendre habitable. A la suite de son père, Jacques Pot poursuit son oeuvre. Mais c'est Philippe qui va rendre plus illustre encore le nom de la famille Pot.

    C'est au château même que naît Philippe Pot, "le chevalier le plus accompli de son temps", dit-on. Conseiller privé de son parrain, Philippe Le Bon, il devient son premier chambellan puis son ambassadeur à Londres. Il passera ensuite au service de Charles le Téméraire avec qui il conservera les mêmes fonctions. Lorsque la Bourgogne sera annexée au Royaume de France en 1477, Philippe Pot se rallie à Louis XI puis à Charles VII. Il deviendra Grand Sénéchal de Bourgogne et se verra confier le rôle de représenter le roi dans sa province. Mêlé à toutes les affaires politiques importantes de son temps, il se distinguera par ses qualités de diplomate, sa brillante élocution et sa force de persuasion.

    Dans la région, il est aussi propriétaire de Châteauneuf-en-Auxois et il poursuivra conjointement la construction et l'agrandissement des deux châteaux. Quand il meurt en 1493, son tombeau est prêt: cette oeuvre sculptée remarquable est aujourd'hui exposée au Musée du Louvre.

    La famille Pot fera de ce pic rocheux une forteresse imprenable qui résistera vaillamment aux assauts des temps.


     

    Château de La Rochepot

     

    Niché sur le piton de la Roche Nolay, entouré de grands arbres, le château de La Rochepot est une petite merveille. 

    En passant le pont-levis, vous sentez déjà agir sur vous la magie des lieux. Construit au XIIIème, remanié en demeure d'agrément au XVème, privé de son donjon à la Révolution, le château des chevaliers de la Toison d'or, Regnier et Philippe Pot, tombe dans l'oubli et l'abandon avant de devenir au XIXème la propriété de la veuve de Sadi Carnot qui entreprend avec son fils de le faire restaurer avec grand soin. 

    Le puits en fer forgé, les tuiles multicolores vernissées des toits et le chemin de ronde sont les éléments extérieurs les plus captivants.

     


     

     


    Dans la tour nord, une des trois chambres est appelée la Chambre Chinoise, entièrement décorée et meublée d'objets chinois, cadeaux diplomatiques faits à Sadi Carnot.

     
     
    Le village adossé aux flancs de la roche mérite également une petite visite, 
    : dans une atmosphère tout à fait particulière qui incite au calme.
      

     


    16 commentaires
  • chateau-de-la-Roche-POT.jpg

     

     Le Siècle de la Toison d'Or

    Des seigneurs donnent au Château de La Rochepot à la fois leur nom et toute son architecture: ce sont Régnier Pot et son petit fils Philippe Pot, deux puissants vassaux des Ducs de Bourgogne et tous deux Chevaliers de la Toison d'Or.

    ChevalierA son retour des Croisades en 1403, Régnier Pot, chambellan de Philippe le Hardi, acquiert le château, alors nommé La Roche Nolay. Ce vaillant chevalier désire s'y installer et en faire sa résidence principale. Pour cela, il entreprend de refortifier le château existant et de le transformer pour le rendre habitable. A la suite de son père, Jacques Pot poursuit son oeuvre. Mais c'est Philippe qui va rendre plus illustre encore le nom de la famille Pot.

    C'est au château même que naît Philippe Pot, "le chevalier le plus accompli de son temps", dit-on. Conseiller privé de son parrain, Philippe Le Bon, il devient son premier chambellan puis son ambassadeur à Londres. Il passera ensuite au service de Charles le Téméraire avec qui il conservera les mêmes fonctions. Lorsque la Bourgogne sera annexée au Royaume de France en 1477, Philippe Pot se rallie à Louis XI puis à Charles VII. Il deviendra Grand Sénéchal de Bourgogne et se verra confier le rôle de représenter le roi dans sa province. Mêlé à toutes les affaires politiques importantes de son temps, il se distinguera par ses qualités de diplomate, sa brillante élocution et sa force de persuasion.

    Dans la région, il est aussi propriétaire de Châteauneuf-en-Auxois et il poursuivra conjointement la construction et l'agrandissement des deux châteaux. Quand il meurt en 1493, son tombeau est prêt: cette oeuvre sculptée remarquable est aujourd'hui exposée au Musée du Louvre.

    La famille Pot fera de ce pic rocheux une forteresse imprenable qui résistera vaillamment aux assauts des temps.


     

    Château de La Rochepot

     

    Niché sur le piton de la Roche Nolay, entouré de grands arbres, le château de La Rochepot est une petite merveille. 

    En passant le pont-levis, vous sentez déjà agir sur vous la magie des lieux. Construit au XIIIème, remanié en demeure d'agrément au XVème, privé de son donjon à la Révolution, le château des chevaliers de la Toison d'or, Regnier et Philippe Pot, tombe dans l'oubli et l'abandon avant de devenir au XIXème la propriété de la veuve de Sadi Carnot qui entreprend avec son fils de le faire restaurer avec grand soin. 

    Le puits en fer forgé, les tuiles multicolores vernissées des toits et le chemin de ronde sont les éléments extérieurs les plus captivants.

     


     

     


    Dans la tour nord, une des trois chambres est appelée la Chambre Chinoise, entièrement décorée et meublée d'objets chinois, cadeaux diplomatiques faits à Sadi Carnot.

     
     
    Le village adossé aux flancs de la roche mérite également une petite visite, 
    : dans une atmosphère tout à fait particulière qui incite au calme.
      

     


    8 commentaires
  • .

     

     

     

     

    sacre-occase.JPG

     

     

     

    .

    le-bon-coin.JPG

     

     

    .a-vendre.JPG


    votre commentaire
  • .

     

     

     

     

    sacre-occase.JPG

     

     

     

    .

    le-bon-coin.JPG

     

     

    .a-vendre.JPG


    13 commentaires
  • .

     

     

     

     

    sacre-occase.JPG

     

     

     

    .

    le-bon-coin.JPG

     

     

    .a-vendre.JPG


    26 commentaires