• remedes-de-grand-mere.jpg

                                                                                clique sur la vignette pour voir le PPS

     

     

    Comme disait ma grand mère :

    Un p'tit coup dans l'nez vaut mieux q'une piqure dans l'cul


    14 commentaires
  • remedes-de-grand-mere.jpg

                                                                                clique sur la vignette pour voir le PPS

     

     

    Comme disait ma grand mère :

    Un p'tit coup dans l'nez vaut mieux q'une piqure dans l'cul


    28 commentaires
  • * plourin.png


    >  Un matin à Brélès, pas loin de Saint Renan, et tout près de Plourin, vous situez ? un paysan du cru aperçoit sa poule sur le terrain de son voisin Parisien... Elle pond son œuf et le Parisien le ramasse. Le paysan sort de la maison en vitesse et demande au parisien de lui redonner l'oeuf. Celui-ci refuse car, dit-il, l'œuf a été pondu sur sa propriété et lui appartient donc.
    >
    poules.jpg

    > > Les deux hommes argumentent pendant un bon moment, jusqu'à ce que le paysan propose une solution:
    > > - Gast!!! (Expression bretonne), écoute. Nous, dans le cap, quand on a un litige qu'on peut pas régler et qu'on n'a pas de juge pour trancher, on utilise la méthode des couilles dures.
    > > - "Ben, c'est quoi ça ? ! ?" demande le parisien.
    > > - Gast !!!c'est facile. Je de tonne un coup de pied dans les couilles et je calcule combien de temps ça te prend pour te relever.
    > > Ensuite, tu me donnes un coup de pieds dans les couilles et tu calcules combien de temps ça me prend pour me relever. Celui qui s'est relevé le plus vite a gagné."
    > >sabot--breton.jpg

    Le parisien accepte. Le paysan s'en va mettre ses boutoucoat, prend son élan en courant et donne un énorme coup de pied dans les couilles du parisien.Le pauvre gars tombe par terre et hurle de douleur.Il lui faut plus de trente minutes pour se relever. Lorsqu'il a finalement réussi à se relever, il dit :

    coup-de-pied-dans-les-couilles.jpg                                      

    Coups de pied dans les couilles - YouTube

    > > -"Ben à mon tour maint’nant."
    > > Le Paysan répond :
    > > -"Non, c'est bon. Tu peux le garder ton œuf."
    > >  Oeuf__.jpg
    > > Moralité:Faut pas faire chier les Bretons !!!

    tao---transparant.JPG
    Le paradoxe de l'œuf et de la poule est l'un des plus anciens paradoxes :

        « Qu'est-ce qui est apparu en premier : l'œuf ou la poule ? »

    Si on vous répond « C'est l'œuf », vous demandez « Mais qui a pondu cet œuf ? ».

    Si on vous répond « C'est la poule », vous demandez « Mais cette poule sort bien d'un œuf, non ? ».

    Le paradoxe vient du fait qu'aucune réponse ne parait satisfaisante.

     

                          .

    Le cycle de l'œuf et de la poule

    23 commentaires
  • Un américain résidant en Floride .A force de voir des chauves souris tourner autour de sa maison, et d'entendre des bruits douteux chez lui, cet habitant a décidé de faire retirer quelques tuiles de son toit.. et on y découvre qu'il était infesté de centaines de chauves souris.

    Chauves souris !!!

     Avantages :
    - De supers ballets aériens à la tombée de la nuit,
    - Protection de la bio diversité,
    - Super insecticide,

    On est plutôt centré sur de l'affectif, ou sur le terrain des valeurs.

    Points négatifs :
    - Les chauve-souris font un nombre de déjections vraiment impressionnant!
    - Des fientes qui pourraient faire un super guano, mais qui se révèlent être super trash dès lors que ça dépasse une dose "homéopathique",
    - Ces petites choses là font des sifflements super aigus que certaines personnes ne supportent vraiment pas,
    - La chauve-souris peut être porteuse d'une souche de la rage transmissible à l'homme par morsure, par griffure ou même par simple léchage (argument encore plus fort quand on est parent d'enfants en bas âge qui aiment bien tripoter les bêbêtes)...
    - Risque de transmission de l'histoplasmose pour quiconque irait nettoyer sans masque un lieu envahi de déjections!
    - Peuvent bousiller une isolation posée sous la couverture (argument compréhensible uniquement par les gens qui ont un crédit de maison sur le dos, et qui savent ce que leur a coûté leur isolation!).

    Que du rationnel...

    Du coup, même en protecteur de la nature averti, qui a déjà couché juste sous un repaire de chauve souris et qui les trouve vraiment très mignonnes, je ne les laisserai quand même pas non plus nicher en grand nombre directement sous la couverture de ma toiture.

    De plus, rien ne nous dit que le proprio en question n'a pas construit un abri pour elles au fond de son jardin, et que nous assistons juste au déménagement de ses invitées...

     

    ben moi j'en voudrais pas dans mon toit avec toutes les fientes et les saloperies que ça améne

    l'ours  , le loup etc sont des animaux protégé c'est pas pour ça qu'on est obligé de les héberger 


    24 commentaires
  • Ivan Salmon dit Victor Noir est né le 27 juillet 1848 à Attigny dans les Vosges.

    Offense chèrement payée

                                     *

    Victor Noir, à peine âgé de 22 ans
    Le prince Pierre Bonaparte s'estime diffamé par un article de La Marseillaise. Il provoque en duel son rédacteur en chef, Pascal Grousset. Ce dernier envoie Victor Noir et un ami au domicile du prince, 9, rue d'Auteuil, en vue d'organiser le duel. L'entrevue se passe mal. Victor Noir, semble-t-il, lève sa canne sur le prince et celui-ci, se saisissant d'un pistolet, fait feu sur le jeune homme et le tue net.

     

                                         *Fichier:Tombe Victor Noir.jpg

    Le meurtre de Victor Noir conduit le prince Pierre Bonaparte devant la Haute Cour de Justice, comme l’exige son rang. Après des débats houleux, le prince sera reconnu non coupable d’homicide volontaire, la légitime défense est reconnue et le prince est acquitté. Il est tout de même condamné à payer 25 000 f de dommages et intérêts aux époux Salmon, défendus par Maître Bernheim, eux-mêmes condamnés aux dépens envers l’état du procès criminel. L’Empereur Napoléon III demande à son cousin de quitter Paris pour éviter les troubles prévisibles. Le prince refuse ne se sentant pas responsable de la mort de Victor Noir.

    En 1885, les restes de Victor Noir sont conduits au Père Lachaise au cours d’une cérémonie commémorative. La République honore ainsi un martyr de la foi républicaine. Son tombeau est élevé par souscription nationale. On confie à Jules Dalou, ancien élève de Carpeaux (1827-1875 la réalisation du monument. Ce n’est pas un hasard, réfugié à l’étranger pendant la Commune, Dalou est devenu le statuaire de la République. Le monument est achevé en 1886. Le transfert des restes mortels de Neuilly à Paris donnent lieu à une anecdote d’un goût discutable : Louis Noir, assistant à l’exhumation, demande de se recueillir quelques instants sur la dépouille. Dévissant rapidement le couvercle du cercueil, il s’empare du crâne de son frère qu’il cache dans un panier. Georges d’Esparbès surprend cette manœuvre macabre, s’écrie, mais s’incline devant ce geste d’amour fraternel. Cette relique, est conservée sous globe. Louis Noir dialoguait assez souvent avec les mânes de son frère et l’interrogeait régulièrement. Le crâne fut restitué et a rejoint depuis la dépouille au Père Lachaise.

                                         * Victor Noir

    De nos jours, cette sépulture jouit d’une réputation un brin bizarre, certains attouchements avec la partie virile du gisant, oeuvre de Dalou, seraient censés apporter, amour et fécondité aux jeunes filles et femmes en mal de tendresse (sic).

    Cette croyance ou légende serait née d’une blague d’étudiants avec la complicité d’un employé des lieux, la virilité du gisant ayant subi un traitement lui rendant l’aspect brillant d’origine du bronze.

    Cette fable fut reprise sous la plume de divers auteurs et est aujourd’hui très répandue parmi les visiteurs du Père Lachaise. Quoi qu’il en soit, ce monument mérite d’être visité et son occupant respecté.

                                                     *

    Dita_Mourth christophe Mourthe

     

    http://farm3.static.flickr.com/2187/2234255601_a52bccb284.jpg

    *

     

     

    Le brave Victor rendrait les femmes fertiles, rendrait votre vie sexuelle follement torride et favoriserait les amours désirés !!!

    Pour que vos vœux s’exhaussent il y a deux écoles : la plus soft prétend qu’il vous faut , madame , placer une fleur dans le chapeau de notre héros , puis l’embrasser sur les lèvres avant de , finalement , lui frotter gentiment l’entrejambe … Ceci est donc la version conte de fée , fleur bleue , Barbie , américaine , bref , vous me comprenez …
    L’autre version est qu’il vous faut , ma pauvre dame , chevaucher le gisant à cru , si je puis dire ( vous comprendrez avec zéro intermédiaire en tissu , cuir , fourrure , latex ou autre ( enfin déjà là je pense avoir fait le tour car j’en cite des bizarres quand même) entre votre Frifri et le bronze de la statue) , vous disposez pour cela de différentes proéminences , le sexe bien sûr , mais aussi le nez , les lèvres , le menton et même les bottes du Monsieur !!

    Photo De James Robinson

     

    Le lustrement excessif de certaines parties du bronze atteste que la légende marche. Il est ainsi devenu une des tombes vedette du cimetière.
    Il y a quelques années la direction du Père Lachaise avait même décidé de fermer l’espace autour du tombeau afin d’empêcher les femmes de se frotter à notre héros, mais devant les protestations véhémentes qui lui furent alors adressées, elle décida de retirer les barrières. Ainsi, tous les jours, les gardiens continuent à surprendre des femmes plus ou moins vêtues en train de s’ébattre joyeusement avec Victor sous l’œil des promeneurs et des nombreux voyeurs.


    9 commentaires