• Je m'interroge, comment font les musulmans pour faire des économies ?

     tirelire



    13 commentaires

  •  Roger Padbol était chaudronnier dans une usine.
     Un jour où il s'était levé du pied gauche, il eut un terrible accident:
     son bras droit fut arraché par une presse!
    Désespéré, en sortant de l'hôpital, il prit la résolution de se suicider en allant se noyer sur la plage toute proche.
     En arrivant sur le sable, il rencontra un type sans bras qui était en train de danser, seul, avec sur les lèvres un  tel sourire qu'il n'en avait jamais vu auparavant.
    Roger, soudainement rasséréné se dit
     "Qui suis-je, moi qui allais me suicider parce qu'il me manque un bras, alors que cet homme en a perdu deux et respire la joie et la gaîté!" 
     
      Et Roger décida d'aborder le manchot pour connaître le secret de sa bonne humeur:
     "Pourrai-je savoir ce qui vous rend si joyeux?
      Comment un homme qui a perdu ses deux bras peut-il danser comme ça, seul sur une plage?"
      Et le manchot lui répond: 
      "Vous n'y êtes pas du tout: vous pensez que je danse parce que je suis fou de joie, alors que j'ai le trou du cul qui chatouille, et je ne peux pas me gratter.

                                                                       Cul qui gratte le soir=doigt qui pue le matin.

    Cul-qui-gratte-le-soir-doigt-qui-pue-le-matin-jpg

     

                                                              . bayrou-nez-jpg

     

                                    Dicton du jour : Qui s’endort avec le cul qui gratte se réveille avec le doigt qui pu


    26 commentaires