• Bigoud-up-peche.jpg

    La bigoud'up: entre bigouden et pin-up

    La bigoud'up, petit personnage coquin qui allie tradition et modernité, a été créé par un peintre et illustrateur qui a quitté le monde de la pub pour retrouver sa Bretagne natale.

    Aujourd'hui, la bigoud'up orne des calendriers et des agendas. Aux côtés de Mam'Goudig, elle est une des ambassadrices de notre région. Bécassine n'a qu'à bien se tenir.

     

     

    En savoir + :

    http://fagot-lenoar.artblog.fr/

    http://www.pont-aven-galerie.com/thierry/bigoudup.php

     

     

     

     

     

     

     
    *
     
     
     
     
     
     
     
     
     
      Bigoud-up-paques.jpg
    pour voir la suite c'est ici

    votre commentaire
  • .

     

    *

     

     

     

    Préférez-vous Miss France ou Miss Nationale ?

    Bien sur je défend les couleurs de la Bretagne héhéhé   
    votez miss france miss Bretagne  !!!

      http://www.bfmtv.com/la-question-du-jour/preferez-vous-miss-france-miss-nationa-349/messages-8.html



     

    <script type="text/javascript"> </script> <script src="http://www.ouest-france.fr/design/javascripts/SIE/outils-de-partage.js" type="text/javascript"> </script>

    France

    Miss France 2011 est bretonne

    Télévision dimanche 05 décembre 2010
    <script src="http://www.ouest-france.fr/design/javascripts/jquery.carousel/of/jquery.carousel.js" type="text/javascript" language="javascript"> </script> <script type="text/javascript"> </script>

    La jeune Brestoise de 19 ans, étudiante à Sup de Co Brest, en bachelor management, aimerait travailler dans l’audiovisuel ou la communication. Repérée par l’agence Elite à l’âge de 14 ans, elle a aussi l’habitude des podiums et défilés. Elle pourra parler football avec l’ancienne Miss France. Si Malika a été hôtesse au Stade Malherbe de Caen, Laury faisait la même chose au Stade Brestois

     

     

     

    Dynamique, spontanée, naturelle. Voilà en trois mots comment Laury Thillman, Miss Bretagne, se qualifie elle-même. « Trois éléments qui sont autant des qualités que des défauts », confie cette jeune Brestoise de 19 ans, actuellement en deuxième année, Bachelor management à Sup de Co-Brest. Jusque-là, ça lui a plutôt porté chance. « À 14 ans, j’ai été sélectionnée à la finale nationale du concours Élite, mais j’ai laissé tomber à cause des études. » Cela lui a ouvert les portes du mannequinat. « J’en fais pour payer mes études », explique cette fille qui garde toujours le sourire.

     

    Papa ancien marin, aujourd’hui responsable des sports à la Ville de Brest et une maman assistante maternelle, grande soeur d’un petit frère de 9 ans et d’une petite soeur de 6 ans, cette jeune femme vive est également sportive. « Volley, athlétisme et surtout surf. J’en fais tous les jours qu’il vente, pleuve ou neige. Moi, quand j’ai du temps libre, il faut que je bouge. » Elle grattouille un peu la guitare et aime souvent se retrouver avec ses amis au Tour du monde, un bar sur le port de Brest. Mais son avenir, elle le voit dans la communication ou l’audiovisuel. « Miss France peut être un tremplin à ce niveau-là, c’est sûr, mais il y a plus de chances que je ne le devienne pas donc je garde les pieds sur terre. J’aime bien la vie que j’ai aujourd’hui. »

      -Miss-Bretagne--et--Miss-Provence--.jpg


    votre commentaire
  • Sur la rive sud de Pors-Poulhan, la statue de la Bigoudène de René Quillivic scrute la mer. 

     porzpoulhan.jpg

     

    *deux excellentes vidéos  du pays bigouden 

     

    .

    *

     

     pour ne pas polluer la note  de mon amie " channig " je pose deux vidéos ici

    je vous conseil de passer voir ses photos sur sont blog

     

    Coucher de soleil sur la plage de Gwendrez

                       

    Feu d'entrée de Pors Poulhan (Baie d'Audierne, Finistère)

     


    votre commentaire
  •  

    Description : 

    France3 Bretagne : http://ouest.france3.fr/info/bretagne/47491794-fr.php

    Des membres de la Société nationale pour le patrimoine des phares et balises ont
    manifesté au pied du phare inhabité d'Ar Men, au large de l'île de Sein, pour attirer l'attention sur le mauvais état des phares en mer.


     

     


    *****
     

     

     
    Description : 

    A l'heure du satellite et du GPS, de nombreux phares ont perdu leur utilité dans la signalisation maritime. Ils tombent aujourd'hui en ruines. Un sauvetage de ce patrimoine est plus que nécessaire. 
    Plus d'infos sur le site : 


    http://ouest.france3.fr


    ****Lieu : Gatteville le phare, Basse-Normandie, France
    Il est le deuxième plus grand phare d'Europe avec ses 74,85 mètres de haut avec un escalier de 365 marches, éclairé par 52 fenêtres. 

    Du haut du phare, la vue porte très loin. Vous découvrirez l'intérieur des terres à une trentaine de Kilomètres à la ronde et en mer, vous verrez facilement de gros bateaux qui croisent au large. 

    Il a inspiré les plus grands peintres comme Signac ou des cinéastes comme Jean-Jacques Beineix 

    Le phare de Gatteville est situé sur la pointe de Barfleur. Un phare à cet endroit s'est très vite révélé nécessaire. 
    C’est un endroit fortement fréquenté. Il est le lieu de passage de nombreux bateaux. 
    On a pu s'en rendre compte en 1914 lorsque le phare a été éteint. Nombres de navires se sont jetés à la côte. 

    Situation : à l'extrémité de la pointe de Barfleur 

    Date d'inauguration des travaux : 14 juin 1828 

    Dates de construction : de 1829 à 1835 

    Hauteur de la lanterne : au dessus du sol : 71 m au dessus des hautes mers : 72 m 
    2ème phare de France et d'Europe 
    (Il fut pendant longtemps la colonne la plus haute avant la tour Eiffel en 1887 et le phare de l’île de la Vierge construit en 1902) 

    Il est composé de : 188 assises, 11 000 morceaux de granit, pesant 7 400 000 kgs

     


    votre commentaire
  •  

     

    La plage de Trez-Bellec - Telgruc plage


    La plage de Trez-Bellec
    Telgruc-sur-Mer, novembre 2006

     

    L’origine de ce nom vient du breton : « tal » le front « Cruc », la butte. Telgruc compte 1886 habitants au dernier recensement et avec 2829 hectares, c’est la plus grande commune agricole de la presqu’île. Elle a également tiré parti de ses atouts naturels pour développer une importante activité touristique sur les abords de la plage de Trez Bellec qui accueillent un centre nautique et quatre campings de deux à quatre étoiles.

     

    Porte de la Presqu’île de Crozon, Telgruc sur Mer, est dominée par les sommets du Menez Luz et du Menez Caon qui encadrent une large vallée verdoyante jusqu’à la plage de Trez Bellec. Cette plage et les grèves et falaises avoisinantes forment l’écrin où vient s’enchâsser le nord de la Baie de Douarnenez. Le baigneur et le sportif mais aussi l’amateur de farniente et le curieux d’histoire trouvent matière à un séjour de détente et de loisirs. Telgruc sur Mer, les vacances en liberté.


                          

     Le diaporama de Telgruc-sur-Mer<<

      


     

     

    Patrimoine et plages

    • L’église St Magloire, construite en 1604, fut par erreur bombardée en septembre 1944. 108 personnes périrent et il ne subsista de l’église que son clocher. Elle fut reconstruite après guerre et une stèle fut érigée sur la place de la mairie en reconnaissance à Sidi Yaya Du Gharb, ville du Maroc ayant soutenu Telgruc après ce bombardement.

    • Un arc de triomphe du 17e supporte, à l’entrée de l’enclos paroissial, les statues géminées de St Magloire et de St Gwénolé.

    • A la fontaine St Divy, fontaine de dévotion aménagée en 1577, l’eau s’écoule dans un sarcophage mérovingien. Cette eau passait pour guérir les maladies de reins.

    • La chapelle de Lanjulitte est un édifice en forme de croix latine du XVIIe siècle. Son fenestrage date de l?époque d?Anne de Bretagne (fin XVeme). Les terres appartenaient alors à la maison de Rosmadec dont le château a depuis totalement disparu. Les ruines ont été restaurées par la commune et le Conseil Général du Finistère. La devise de Telgruc, «En bon espoir», a été reprise à la famille de Rosmadec. Le dolmen

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique