• Le DRAGON et les Signes Occidentaux

                                                                                 *http://darckpanthera.d.a.pic.centerblog.net/astrologie1.jpg

     

     

        Signe chinois :   DRAGON avec le BELIER de l'Astrologie Occidentale

    Il existe de grandes affinités entre ces signes. Tous deux sont enthousiastes, décidés, actifs et ils donnent à leurs relations de la chaleur et de la sincérité. Ce personnage a beaucoup de charme mais, assez anguleux, il manque de délicatesse et de prévenance. Impulsif et impatient, il prend de front les obstacles avec optimisme et beaucoup d'inconscience. Heureusement pour lui, il a beaucoup de chance et, de toutes manières, il n'admet pas que quiconque, y compris son partenaire, puisse lui imposer des limites à ne pas franchir. Dans ce cas, il considère que ses droits sont bafoués et il peut entrer dans une colère à l'intensité terrifiante dont il a le secret.

     



        Signe chinois :    DRAGON avec le TAUREAU de l'Astrologie Occidentale

    Ici nous avons l'enthousiasme et l'assurance associés à la lenteur et à la persévérance : Cela donne une personnalité énergique et efficace capable d'obtenir de bons résultats en partant de rien. Entêté et réaliste, il est impossible de l'arrêter car, combatif et confiant dans ses capacités, il est certain de ses idéaux. Il ira au bout de ses idées dont il aura soupesé avec prudence le pour et le contre avant de commencer. Soutenu par une énergie bien maîtrisée et par un sens de la réalité inébranlable, il sait faire aboutir ses projets. Créatif et énergique, il sait se rendre indispensable grâce à son calme et à sa diligence. Mais en amour, il se montre exigeant, expéditif et peu fidèle.

     



        Signe chinois :    DRAGON avec les GEMEAUX de l'Astrologie Occidentale

    C'est un être doué pour pratiquement tout, rapide et brillant, aucune voie n'est inaccessible pour lui. Intuitif, curieux, désinvolte, il ne prend rien au sérieux et abandonne par négligence des entreprises commencées dans l'enthousiasme. Pour lui, la vie est une source d'expériences où il refuse les responsabilités et la discipline. Il se fait pardonner son manque de fiabilité en sachant mettre en évidence ses bons côtés. Il est peu attiré par les rapports de couple et préfère faire la cour avec un charme désinvolte en offrant un feu d'artifices splendide mais sans suite. Energique et efficace dans son travail, il se montre peu intéressé par les détails.

     


        Signe chinois :    DRAGON avec le CANCER de l'Astrologie Occidentale

    Le CANCER n'enlève pas au DRAGON ni sa dignité, ni son charme, mais il le rend moins combatif et l'incite à se battre seulement pour protéger sa famille. Le DRAGON apporte à ce sujet de la détermination, de la confiance en lui ainsi que le goût de l'imprévu indispensable pour parvenir à ses fins. Dominateur né, narcissique et ambitieux, il sait dissimuler et se fait réservé, non violent et respectueux de l'ordre. Il sait convaincre en peu de mots grâce à son grand charisme. Il est un peu réservé en amour mais se montre affectueux à condition que l'on ne contrarie pas ses petites manies. Susceptible à l'extrême, il s'emporte et se venge immédiatement dès que quelque chose ne lui convient pas.

     


        Signe chinois :    DRAGON avec le LION de l'Astrologie Occidentale

    Gigantesque ! Tout dans sa personnalité est monté au paroxysme, son énorme générosité qui cohabite avec un égoïsme tout aussi grand. Son activité comme son ambition tendent vers des proportions exagérées. C'est quelqu'un de sympathique et brillant, pourtant autoritaire et obstiné, il veut être prédominant dans tous les domaines. Pour bénéficier de son aide précieuse, il faut accepter de se plier à des conditions assez pénibles car il veut être aux commandes et n'accepte pas d'ordres. Il veut être approuvé sans réserve et ne connaît pas ses limites. Certain de son charisme, il ne veut jouer que les premiers rôles. Il adore faire des surprises pour étonner et s'il n'est jamais ennuyeux, il peut devenir fatigant. Ses sentiments sont voyants mais, superficiels, ils sont peu fiables. Il aime partager sa grande chance avec les moins privilégiés.

     


        Signe chinois :    DRAGON avec la VIERGE de l'Astrologie Occidentale

    Discret, perfectionniste, travailleur, il aime briller mais il s'implique trop dans tous les domaines. Courageux, prudent, déterminé, ses résultats sont excellents mais il a tendance à trop s'échiner pour y parvenir. Dans toutes les situations, c'est un personnage parfait, précis, efficace, maître de lui et qui sait deviner la bonne stratégie. Il réalise généralement ses grandes ambitions car ni les difficultés, ni la fatigue ne peuvent l'arrêter une fois qu'il est lancé. Plus lent qu'un autre DRAGON, il est également plus rationnel et plus constant. Intense, jamais banal dans ses sentiments, il possède des trésors d'amour à offrir, mais il est peu disposé à les dévoiler.

     


        Signe chinois :    DRAGON avec la BALANCE de l'Astrologie Occidentale

    Vif et téméraire, détestant la violence, c'est le plus doux des natifs du DRAGON et le plus actif du signe de la BALANCE. Optimiste, sans inhibition, il dégage un charme irrésistible calme et brillant comme lui. Délicat et diplomate, il n'est pas favorable aux solutions extrêmes mais il ne se laisse pas faire et fait preuve d'un tact et d'une élégance qui, sans se faire remarquer, lui permettent de remporter la victoire. Il déteste le manque de style et la médiocrité qui le mettent en fureur. Il est peu fidèle mais, la plupart du temps, ses trahisons ne vont pas au-delà du simple jeu de la séduction. C'est un charmeur irrésistible qui obtient tout ce qu'il veut mais qui ne sait pas rester seul plus de 10 minutes.

     


        Signe chinois :    DRAGON avec le SCORPION de l'Astrologie Occidentale

    Un être excessif, énergique, intense dans tout ce qu'il fait, il associe la dureté à un charme éblouissant. A la fois ange et démon, il ne connaît pas de juste milieu. Il ne faut pas le contrarier car, maître de lui, trop individualiste et trop rigide pour accepter les compromis, il se lance dans un combat sans merci qu'il gagnera car la guerre est sa spécialité. Il ne sait vivre qu'en menant des luttes dans lesquelles il utilise des armes terribles comme la colère glacée et la vengeance calculée. Convaincu d'être unique, il veut avoir tous les privilèges et ne supporte pas de ne pas être le meilleur. Passionné et fidèle, il se laisse aimer mais non posséder. Conquérant et dominateur né, il ne reconnaît jamais ses erreurs.

     


        Signe chinois :    DRAGON avec le SAGITTAIRE de l'Astrologie Occidentale

    Ce personnage est un mélange explosif d'idéalisme et d'énergie. Mais il manque de sens pratique et ne sait pas trop comment faire pour agir rationnellement et méthodiquement. Il aimerait être un personnage de légende, aventureux et altruiste mais il se noie facilement surtout lorsqu'il s'agit de problèmes quotidiens dénués de tout romantisme. Très sûr de lui, impatient et résolu, il dit ce qu'il pense sans se rendre compte qu'il peut être blessant. Ouvert et généreux, il peut pourtant se montrer tyrannique car il croit savoir ce qui est bon pour les autres. Il ne supporte pas que l'on résiste à son charme. Sympathique et dynamique, avide de savoir et d'action, il est prêt à des folies sauf en amour où il est fidèle et passionné mais où il peut également se montrer destructeur.

     


        Signe chinois :    DRAGON avec le CAPRICORNE de l'Astrologie Occidentale

    Dans cette association, le DRAGON gagne en patience mais aussi en constance, le CAPRICORNE en énergie et en brillant. Cette personne est motivée par une grande ambition et recherche résolument le succès. Fort de son sens du devoir, elle méprise les faiblesses et ne s'intéresse qu'à l'essence des choses. Son sens pratique fait qu'elle ne se laisse pas piéger par l'apparence des choses. Inattaquable et incorruptible, il se montre entier et rien ne peut le détourner de son chemin, pas même l'amour. Il fait passer le devoir avant le plaisir. Travailleur infatigable et énergique, il semble né pour commander. Il est prêt à de très grands sacrifices pour les siens mais, en retour, il exige une fidélité absolue. Il sait compenser une affectivité peu développée par une grande fiabilité.

     


        Signe chinois :    DRAGON avec le VERSEAU de l'Astrologie Occidentale

    C'est un individualiste forcené et un improvisateur passionné qui est prêt à tous les renouvellements car il aime diffuser les modes et les idées nouvelles. Son ambition, soutenue par une imagination débordante, le pousse vers l'aventure et l'insolite. Certain de son originalité et de son caractère unique, il n'accepte ni les compromis, ni les critiques. C'est un chef qui sait rester clair sur ses intentions. Le goût de la liberté ne le quitte pas dans le domaine sentimental. Pour lui l'amour est une conquête en dehors des habitudes et des conventions. L'attrait qu'il a pour un partenaire ne dure que le temps de bien le connaître. Dès qu'il s'ennuie, il ne fait pas d'adieux déchirants mais il part à la recherche de nouveaux horizons.

     


        Signe chinois :    DRAGON avec les POISSONS de l'Astrologie Occidentale

    Sous un aspect évaporé et conciliant, il cache une ambition insoupçonnable et effrénée. Il n'accepte pas les compromis et rien ne lui échappe. Il sait évaluer les situations et s'y adapte avec un à propos remarquable. Versatile et créatif parfois génial, il trouve toujours le moyen de réaliser ses projets de manière insolite et novatrice. Il déteste les polémiques et cherche à s'entendre avec tout le monde, mais il se préoccupe peu de l'opinion des autres et poursuit courageusement son chemin sur la voie qu'il a choisie et qui est souvent difficile et hors des sentiers battus. Romantique, joyeusement affectueux, il considère sa famille comme un point de référence dans sa vie mais sans pour cela dédaigner l'évasion.

     

                                                   .http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQsW1ECBHNHWUN8SzG3idLHbEjFacBjR0ZSpVfOJg4FH6DQS5UW5W_hahWo

     

     

                                                          La Découverte du Feu



                                     .http://www.chinastral.com/chinastral/conte/images/fractal55.gif

     

     



        PARTIE I

        Autrefois, les hommes vivaient sans Feu. Le Feu était contrôlé par le Dieu de la Foudre, génie à tête humaine et au corps de Dragon. Ce Dieu aimait voyager de par le monde au printemps et en été. Lorsque sa queue heurtait quelque bois sec, il en sortait des étincelles et cela allumait de grands incendies qui éclairaient le ciel. Le Feu dévorait les forêts et brûlait les animaux sauvages qui n'avaient pas eu le temps de fuir.

        Ce Feu était très utile. On pouvait s'en servir pour griller la viande crue, s'éclairer la nuit, se réchauffer les jours de froid. Mais, lorsqu'il n'était pas envoyé par le Dieu de la Foudre, où pouvait-on le trouver?

        Le Feu existait, il se trouvait dans les lointaines contrées désertiques de l'ouest, là où les rayons du Soleil et de la Lune n'arrivaient même pas, là où il n'y avait pas d'hiver mais un éternel printemps sans nuit et avec une constante lumière. En effet, à cet endroit se trouvait là un grand arbre, si grand que cent personnes se tenant par la main ne seraient pas arrivées à en faire le tour. Son feuillage touffu couvrait des milliers et des milliers de kilomètres. Son tronc et ses branches donnaient la lumière et répandaient la chaleur : On l'appelait l'"Arbre de Feu".

        Personne ne l'avait jamais vu, car il se trouvait à mille lieues de toute habitation. Il fallait pour s'y rendre escalader mille montagnes, traverser mille rivières, marcher des jours et des jours et surmonter en route toutes sortes de difficultés et de dangers inattendus.

        Plusieurs personnes déjà étaient parties à sa recherche, mais aucune n'avait réussi. Les uns s'étaient tués dans l'ascension des montagnes, les autres s'étaient noyés dans la traversée des rivières; certains avaient été dévorés par des animaux sauvages, d'autres étaient morts de chaleur ou de froid, d'autres encore avaient reculé devant les dangers et les difficultés et avaient rebroussé chemin. Bref, si tout le monde désirait la lumière et la chaleur, personne jusque là n'avait été capable d'en découvrir le secret.

        PARTIE II

        A cette époque vivait dans une tribu un jeune homme intelligent, courageux et fort. Il avait l'esprit vif et était adroit de ses mains. C'était un excellent tireur à l'arc, un bon grimpeur et un nageur hors pair. Ayant entendu parler lui aussi de l'"Arbre de Feu", et désirant apporter lumière et chaleur à son peuple, il projeta de se rendre dans les contrées occidentales. L'échec de ses prédécesseurs ne le découragea pas.

        Un jour, il dit adieu à son village et partit vers l'ouest armé de son arc et de ses flèches.Il subit en route toutes sortes de souffrances, de privations et il risqua maintes fois sa vie. De hautes montagnes et de larges fleuves lui barraient la route, mais il s'aida de lianes pour escalader les sommets les plus élevés et construisit des radeaux pour traverser les rivières les plus profondes. Des tigres féroces et des serpents venimeux sortirent parfois de leur repaire pour se jeter sur lui, mais il les terrassa à chaque fois. Le Soleil lui brûlait la peau, le froid lui gelait les mains et les pieds, mais il n'en continua pas moins à marcher des jours et des jours durant. Malgré la fatigue, il ne perdit jamais courage. Rien ne semblait pouvoir l'empêcher d'avancer.

        Il marcha ainsi jour et nuit pendant des années parcourant on ne sait combien de milliers de kilomètres. Il ne se souvenait plus depuis combien de lunes il était parti. Devant lui, tout n'était qu'obscurité. Mais résolu à découvrir le secret du Feu et d'en faire don à l'Humanité, il continuait à avancer courageusement.

        PARTIE III

        Un jour, alors qu'il avait avancé toute la journée et que maintenant il marchait péniblement dans la nuit, il aperçut soudain un rai de lumière dans le lointain. Plus il avançait, plus la lumière grandissait. Il comprit alors qu'il était arrivé au pays de l'Arbre de Feu et courut joyeusement vers la lumière.

        L'Arbre de Feu occupait à lui seul une superficie de plusieurs milliers de kilomètres carrés. Ses feuilles brillaient comme perles et pierres précieuses éclairant les quatre coins de l'horizon.

        L'homme avait enfin atteint l'Arbre de Feu!

        En s'approchant de l'Arbre, il vit une nuée d'oiseaux becqueter le tronc et les branches sans arrêt. Chaque coup de bec produisait une étincelle. Le jeune homme comprit alors immédiatement le procédé de fabrication du feu. Il grimpa sur l'arbre, coupa des branches et les frotta l'une contre l'autre. Des étincelles jaillirent. Puis il tenta l'expérience avec d'autres arbres et, après de longs efforts, obtint le même résultat.

        Tout heureux, il rejoignit sans tarder son pays natal. Là, il apprit aux hommes le secret du feu. Quelques temps après, chacun avait bien assimilé la méthode de fabrication du feu. Depuis lors, quand on a besoin de feu, il suffit de l'allumer soi-même, sans attendre les caprices du Dieu de la Foudre.

        EPILOGUE

        Grâce au Feu, on put désormais cuire les aliments, se réchauffer les jours de grand froid, s'éclairer la nuit, se protéger des bêtes sauvages et fondre des armes et des outils.

        La fabrication du Feu par frottement est certes une méthode très primitive. mais l'homme ne la trouva qu'après bien des difficultés et elle eut une influence décisive sur son évolution.

        L'histoire a retenu l'inventeur du Feu sous le nom de Suiren Shi:
        Le "Génie qui découvrit le Feu".

        Fin de cette Histoire.

     

    « Histoire très résumée de l'humanité‏ >Chemin de croix Lourdes »

  • Commentaires

    1
    Tao
    Lundi 23 Janvier 2012 à 14:52
    Tao

    Moi, qui suis Coq (de Bois), j'attendrais que tu nous donne la liste des Coqs...

    Quant au feu, pas de problème pour toi, chaque fois que tu croises la voisine blonde, tu as le feu au cul !     A+

    2
    Lundi 23 Janvier 2012 à 15:32
    loridyl

    mon frere est dragon lion, c'est vrai qu'il a du caractere mais en revanche pour l'egoïsme je ne suis pas d'accord...

    c'est son année ........

    c'est bon de ce souvenir de temps en temps que tout n'était pas du" tout cuit!"

    bises

    3
    Lundi 23 Janvier 2012 à 15:35
    jolana

    Moi qui suis "Dragon-Bélier" .. çà craint ! en même temps , je suis Dragon de feu et cette Année c'est le Dragon -d'eau !  c'est l'Année du Dragon ! si je gagne pas cette année ..si je deviens pas une "AS" du web ! che foutu pour 12 ans .. c'est mon Année ...Yes ... ! tous et toutes au garde à vous ... ! Bob est chèvre , pas de bol .. tiens je bois un "soho"  un sa-ké à ta santé épicétout ! fleur de varech chinois aux "sauterelles grillées" un dé-lice chinois ! entre autre bisous

    4
    Lundi 23 Janvier 2012 à 17:09
    Maria-Elisa Noël

    Je ne comprends pas très bien que les 12 signes du zodiaque soient associés avec le Dragon, je croyais que chaque signe du zodiaque suivant l'année où l'on est né était soit Singe, Cochon ou tout autre???

    Je vais m'apprêter pour aller au karaté.

    Bonne soirée et bisous.  

    5
    Lundi 23 Janvier 2012 à 17:27
    Moïsette

    Ce midi, j'ai entendu aux infos que le signe du dragon correspondait au bêlier chez nous

    Bisous et bonne soirée

     

    6
    Lundi 23 Janvier 2012 à 20:13
    ZAZA

    Un articke très intéressant Papyserge. Ceka me co forte en temps que dragon, bélier ascendant balance... Belle combinaison n'est ce pas.....!!!! Bises et bonne soirée

    7
    Mardi 24 Janvier 2012 à 09:24
    Maria-Elisa Noël

    Je suis allée voir, je suis "chèvre" bééé bééé !!!

    Je vois qu'il arrive, bonne journée !!!

    Bisous.

    8
    Mardi 24 Janvier 2012 à 10:58
    jolana

    "Clo-Clo est bélier comme moi, et toi cancer, et çà va le couple !? un signe de feu avec un signe d'eau : incompatible et en plus des carrés du soleil en astrologique occidentale ! enfin vu que tu es Dragon étant de 52 ! çà se négocie bien .. oui il y a le Dragon d'eau et le Dragon de feu ! moi je suis de feu ! attention .bélier : feu ! tu vois le travail .. enfin, tu dois savoir avec Clo-clo" mdr ... pauvre sergifix j'ai fait de l'astrologie pendant 7 ans ! hi hé Bisous @+

    9
    Mardi 24 Janvier 2012 à 14:38
    jolana

    BON ! je viens de survoler ton cas sur les éphémérides ! tu as Vénus en Lion, la lune en gémeaux, mercure en lion, Mars en scorpion comme moi ! les autres planètes au même endroit pour les "52" les planètes plus lointaines, tu as Uranus en cancer, comme moi, normal (les 52) je te découvre un peu ... déjà ta Vénus en lion et clo -clo le soleil en bélier, c'est tout bon pour l'amour etc .. ! ton thème a l'air pas mal du tout !mais chutttttttttt ! le reste c'est pour moi et sans ton heure exact de naissance et lieu , je ne peux pas aller bien loin ! çà dure depuis 40 ans, quelle chance ! comme quoi, c'est certain que l'astro est loin d'être un science exact ! et tant mieux ..! il y a tj des cas qui ne respectent pas la régle comme pour le reste ! moi, j'aurais dû m'entendre avec le 1 mais  hélas.. c'est la vie ! je ne saurai jamais ce que c'est d'être avec quelqu''un aussi longtemps, et pourtant, c'était comme cela que je voyais ma vie ! jeune  Bisous sergio !

    10
    Mardi 24 Janvier 2012 à 18:56
    jipai

    J'suis coq, les pieds dans la merde, sont sympas les chinoiseries...heureusement je ne me léve pas avec le soleil pout gueuler comme un fada tout les matins...sinon je suis bêlier et j'm'en fout!

    Salut l'ours!

    11
    Mardi 24 Janvier 2012 à 22:10
    dalila01

    Bonsoir Serge ,merci bien pour les signes du Dragon

    puis cette histoire du feu .

    Bisous.

    12
    Mardi 24 Janvier 2012 à 22:11
    dalila01

    Pourquoi on ne voit pas mon avatar ?

    13
    Mardi 24 Janvier 2012 à 23:31
    dalila01

    J'essaie si il apparait .Bisous.

    Merci Serge pour tes explications.

    14
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 17:55
    zoreille fany

    Eh bé j'en ai appris sur le Dragon dans l'horoscope chinois, super ton article et merci. Au fait tu es de quel signe astrologique et quel signe Chinois. Moi pour tout te dire, je suis verseau ascendant verseau (pure race ih ih ih !!!!) et tigre dans l'horoscope chinois (mettre un tigre dans son moteur PTDR !!!!). Bonne soirée Sergio et gros bisous. Je te mets le lien direct de mon dernier message il parait que c'est difficile d'y avoir accès ???? J'ai des coms quand même, moi j'ai pas de problème ? Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    http://zoreillefany.canalblog.com/archives/2012/01/23/23251192.html

    15
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 20:02
    jolana

    Sergio, tu es voyant ou quoi, en parlant de "mercure" j'ai dû en mettre "un " j'avais le feu , non au visage ! je fais une super "allergie" c'est atroce, je croyais que j'allais meurt ! suis du Dragon, c'est pour çà ! et toi çà va... je resemblait à une langouste sui vient d'être cuite " doublé d'éléphant man ! je je passe la nuit, ce sera grâce au Dragon .. c'est ps drôle ! Bob est au taquet avec moi, il en voit des vertes et des pas mûres" en l'occcurrence, ce jour, c'est très mûre, cuite à point, je fais de l'allergie à l'Oréal et au lait .. est-ce normal , docteur Sergifix; que 'as-tu-vu dans mon ciel astro-chinois pour année chinoise, en même temps , fais gaffe à ce que tu dis ! nous sommes des "dragons " tous les 2 ! et jipai Bélier comme moi  ! une équipe à "cracher le feu" ! moi, c'est fait ! à moins que ce soit mes "chats" ... ! Bisous

    16
    Jeudi 26 Janvier 2012 à 10:13
    jolana

    Bonjour, je sais pas ce que j'ai chopé, après avoir la "peau rouge et gonglée" je ressemblais à un "sumo" hier! aujourd'hui , çà me démange de partout, je vais devenir ! c'est inferna, je vais chez le doc aprèsmidi , je dois avoir une allergie mais à quoi et là ..eczéma, c'est pénible ! prise de sang à faire ! ! dans ce monde devenue plus que "fou" , je me fais beaucoup de soucis et voilà le travail , je suis un hypersensible et angoissée ! je te donnerais des news ! Bisous @+

    17
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 12:37
    ZAZA

    Merci. Je transmets au poux ronchon. Bises

    18
    lotus56
    Vendredi 15 Juin 2012 à 11:03
    lotus56

     merci   je suis  lion  bisous  douce soirée

    19
    Moïsette
    Vendredi 15 Juin 2012 à 11:03
    Moïsette

    Coucou

    Bof ! pour moi le chinois, c'est de l'hébreux

    Bisous et bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :