• Le phare de la Jument fête ses 100 bougies

    http://www.brest.maville.com/actu/actudet.php?idCla=dep&idDoc=1830024&abo=2512411&ser

      "maville.com"

     

     

    C'est le 15 octobre 1911 que le feu de la Jument a été mis en service pour la première fois. Un centenaire qui sera fêté aujourd'hui. Archives Ouest-France - Jean-Michel Niester
    C'est le 15 octobre 1911 que le feu de la Jument a été mis en service pour la première fois. Un centenaire qui sera fêté aujourd'hui.© Archives Ouest-France - Jean-Michel Niester
    Une cérémonie nautique a lieu aujourd'hui en mer d'Iroise pour commémorer les 100 ans de son allumage. Le voilier trois-mâts Belem fait partie des invités à la fête.
    Cent bougies, ça se fête ! Une cérémonie nautique est organisée aujourd'hui devant le phare de la Jument, en mer d'Iroise, à l'occasion du centenaire de son allumage. Cet anniversaire est célébré avec quelques mois d'avance sur le calendrier. C'est le 15 octobre 1911 que le feu de la Jument a été mis en service.

    « Il était plus prudent d'organiser une fête aux beaux jours », remarque René-Henri Milin, responsable interrégional des infrastructures et équipements de sécurité maritime. La commémoration prendra la forme « d'un salut au phare des navires professionnels ».

    Parmi ceux-ci, le voilier trois-mâts Belem, la vedette Iris des Affaires maritimes, le navire à passagers André Colin de la Penn ar Bed, la vedette océanographique Albert Lucas ou encore la vedette Adhara qui assure la liaison Roscoff-Batz, etc. Plusieurs canots et vedettes SNSM sont également attendus.

    Un legs de 400 000 francs-or

    Une grande banderole sera déployée sur le phare où une équipe de gardiens a été déposée. Leur mission : procéder à l'allumage du feu et activer la corne de brume au passage de la flottille. Ils seront récupérés par un hélicoptère de la Sécurité civile.

    L'événement est organisé conjointement par la direction interrégionale de la Mer et le Parc naturel marin d'Iroise. « Notre motivation est de marquer l'intérêt des phares de la mer d'Iroise même si nous savons qu'il y a du travail à faire dessus », indique René-Henri Milin, qui évoque un « zoom » sur ce patrimoine unique.

    L'état des phares en mer inspire parfois de l'inquiétude. Depuis leur automatisation, il n'y a plus de gardiens. Ce qui ne facilite pas l'entretien de ces ouvrages d'accès difficile.

    « Les phares sont en état de marche, répond René-Henri Milin. Tout en notant : Il n'est pas question d'occulter la réalité. C'est bien pour cela qu'un observatoire des phares en mer vient d'être créé en partenariat avec le Parc naturel marin d'Iroise. »

    La commémoration d'aujourd'hui braque le projecteur sur un phare à l'histoire bien particulière. La Jument balise le passage du Fromveur, situé entre l'archipel de Molène et l'île d'Ouessant. Sa construction a été permise par le legs de 400 000 francs-or d'un rentier parisien, Charles-Eugène Potron. Mais à la condition que ce phare soit exécuté dans un délai de sept ans après sa mort.

    Défi relevé

    Le chantier s'ouvre en 1904 sur Ar Gazek, « la jument » en breton. C'est un simple rocher complètement submergé à marée haute et découvrant à peine aux basses mers. Il faudra une lutte constante contre les éléments pour parvenir à l'érection du phare.

    Le défi est finalement relevé au prix de multiples dangers. Le feu de la Jument s'allume pour la première fois le 15 octobre 1911, soit sept ans et sept mois après le décès de Charles-Eugène Potron. Mais l'ouvrage nécessitera des travaux de consolidation jusqu'en 1940.

    Le phare de la Jument est automatisé depuis 1991. Contrôlé à distance depuis la terre, il continue de signaler de son feu à éclats rouges les fonds dangereux à l'approche d'Ouessant.

    Olivier MÉLENNEC.  Ouest-France  

     

     

     

     

     http://www.letelegramme.com/images/2011/06/12/1333334_9889876-jument02-20110612-t114a.jpg

     

     

    « édition d'un articleles blondures de Denises »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Juin 2011 à 15:12
    danytinourson

    Je suis contente de te revoir sur ce blog, je me posais la question si tu étais malade ou en vacances ?

    Je trouve le phare et l'avancée du bateau très beaux, mais la vidéo me renvoie aux informations sur la télé.

    Merci pour cette belle photo du phare,

    te souhaite un excellent week end déja bien entamé,  de plus si on en crois la télé, tu aurais de la pluie. Mais je sais tu restes enfermé pour ne pas faire partie des "cons" qui se plaignent de la pluie en Bretagne  hahaha  ............

    Gros bisous . 

    2
    Dimanche 12 Juin 2011 à 15:34
    jipai

    J'ai effectivement vu le reportage ce midi sur la une je crois, bel ouvrage, pas fainéant les gars du BTP de l'époque!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Tao
    Dimanche 12 Juin 2011 à 15:48
    Tao

    Je me demandais pourquoi ce nom de "Jument", mais, si j'ai bien compris, c'est le nom du rocher ! Mais alors pourquoi ce nom de "Jument" à ce rocher ? En souvenir d'une femme de l'époque, une vraie rosse, je suppose !

    La vidéo n'est visible que pour la France, je ne peux pas la voir... Raciste, va !  A+

    4
    Dimanche 12 Juin 2011 à 18:17
    denise

    Ceux qui ont construit ce phare ont été courageux. En plus pratiquement jamais découvert par la mer. Châpeau bas messieurs.

    Bonne soirée Papynou

     

    5
    Dimanche 12 Juin 2011 à 22:18
    denise

    C'est horrible ce qu'ils ont vécu ces gardiens. Il aurait fallu qu'ils soient deux. En ce qui me concerne je n'aurais pas été volontaire pour accompagner mon Gégé. Fallait pas être malade. Pas de téléphone, rien de rien. Ils devaient devenir gaga.

    Merci pour tous ces renseignements très intéressants.

    Bonne nuit.

    6
    Lundi 13 Juin 2011 à 10:38
    elisa-nv.over-blog.c

    Très, très beau reportage et très intéressant. C'est vrai que pour être gardien de phare, il fallait avoir le coeur bien accroché et surtout être en bonne santé !!

    J'ai vu les photos que tu avais mis pour Tao, elles sont très belles, je ne savais pas qu'il y avait autant de phares??

    Bon lundi et gros bisous. 

    Orkut Commentaires - Lundi

    7
    Lundi 13 Juin 2011 à 18:23
    danytinourson

    Très jolies photos que tu as remises + la vidéo : les phares ....  très beau mais impressionnant.

    J'y retournerai car j'ai cru apercevoir qu'il y avait de la musique de fêtes bretonnes.

    Merci pour ce beau reportage.

    Bonne fin de soirée,

    et bisous.

    P.S.  courage pour les peintures et le reste  .... ah! les femmes, quand ce n'est pas la sienne, c'est la fille  hihihi  ...

     

     

     

    8
    Mardi 14 Juin 2011 à 10:40
    channig

    Je savais, en venant chez toi, trouver un billet sur la Jument !!

    Hé oui je suis née dans un phare et comme tu dis : un "paradis" ....mais mon papa a fait près de 20 ans ans dans des "enfers" : la Jument, Kéréon, les Pierres noires et Ar-Men ; tu vois il l'a bien mérité son "paradis" !! En tant que membre de l'association des  Phares et balises j'avais une place sur le bateau que l'assos. avait affrêté samedi  .......mais vu que mon charentais est encore à moitié immobilisé et que j'ai un "Tanguy" chez nous en ce moment ....On n'a pas pu y aller !! Heureusement que des copains y ont été et m'ont fait de belles photos. Comme j'ai sa permission je mettrai, un peu plus tard, quelques photos de cette journée sur mon blog. Pour l'instant il n'a pas eu le temps de tout me faire parvenir...

    Jolie ta carte des phares. j'ai la même à la maison faite en point compté. Oui, oui je suis là et, comme d'hab, tu n'as pas dit trop de bêtises .....Tu es, assez souvent, une référence pour moi !! Sans savoir que tu avais mis un mot sur ce sujet je t'avais mis, dans mes brouillons, en link sur un de mes billets que j'ai terminé en brouillon. Il va sortir un de ces jours. J'ai un copain plongueur qui nous donne l'état de Thévennec régulièrement et Marc Pointud (que j'ai eu l'occasion de recevoir chez moi à Audierne) nous parle de ce phare qui sera, bientôt, remis en état ; enfin on espère !!

    Je vois que tu es très occupé et contente de savoir que tu as une bonne excuse pour être un peu absent !! 

    Je reviendrai voir ton article dès que je peux ; je découvrirai, encore, des choses très intéressantes.

    Bises et à bientôt Serge

    9
    Mardi 14 Juin 2011 à 23:22
    channig

    Moi je dis souvent : "c'est pas parce que je suis née dans un phare que je suis une lumière" ; c'est un peu une connerie ça aussi. Tu n'es pas le seul à en dire on dirait  ....

    A part que mon charentais n'est pas encore bien rétabli j'avais aussi un peu peur que la mer soit mauvaise et là ....catastrophe car j'aurais donné à manger aux poissons : honte à moi alors !!

    Tu me donneras le nom du site que tu as visité, stp ?? je le connais peut-être d'ailleurs et si tu as le temps (en ce moment je sais que tu ne l'as pas ) va donc voir le site du copain dont je te parlais : Breizhorizons. 

    Bon je discute mais il est grand temps d'aller faire dormir les yeux ou de rejoindre les bras de Morphée. A+ et bises Serge

    10
    Dimanche 19 Juin 2011 à 08:58
    channig

    C'est sur ces belles images de phares et vidéo de Thévennec (qui n'est pas loin de chez moi) que je viens te dire un petit bonjour et te souhaiter un bon dimanche. Je vois que tu es très pris aussi ces temps-ci mais c'est tellement bon, pour ta fille, de pouvoir compter sur son papa lorsqu'on a des gros travaux à faire. Je pense que tu dois faire une pause aujourd'hui pour ....la fête des papas !!

    A bientôt et bises papyserge. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :