• Les profs ont de l'humour !

    Appréciations expéditives :

     

     


    Ta copie vaut 13, mais je t'ai mis 12, pour ne pas te porter malheur.
    Elève surtout utile l'hiver, pour chauffer la pièce de sa présence.
    Non, non, ce n'est pas une classe de rameurs.
    La preuve : on fait du sur-place.
    Elève violemment amnésique : oublie ses leçons, son matériel, et surtout la
    raison de sa présence au Lycée.
    Il y a des jours où on est heureux sans savoir pourquoi. Pour Mathilde, c'est
    pareil : on est heureux qu'elle soit en 1ère, mais sans savoir pourquoi.

     

     


    Même à l'oral, il fait des fautes d'orthographe !
    Conclusion d'un conseil de classe :
    On dit souvent que l'Education Nationale manque de moyens.
    Ce n'est pas le cas dans cette classe
    Rendons-lui justice : il arrive fréquemment en retard à mes cours, mais du coup
    il est très en avance pour le cours suivant.
    Soyons positifs : il rend peut-être ses copies blanches, mais jamais en retard.
    Bien parti pour réussir à rater son année.
    Elève fantôme, mais qui manque totalement d'esprit.
    N'a jamais ses crayons, n'a jamais ses cahiers, n'a jamais ses livres, mais a des
    circonstances atténuantes : n'a jamais son cartable.

     

    Au conseil de classe, j'ai dit qu'il y avait beaucoup d'élèves en difficulté.
    Maintenant qu'on est entre nous, je traduis : vous êtes une bande de grosses
    feignasses !
    Lundi, photo de classe. Surtout ne vous entraînez pas à sourire pendant le
    week-end, il faut qu'on vous reconnaisse !
    C'est pour éviter d'être ébloui par mon cours que tu gardes tes lunettes de
    soleil?
    - M'sieur, ça a sonné .
    - C'est ça, c'est ça . Jeanne d'Arc, au tableau !
    Au fait, je voudrais m'excuser par avance d'un problème anatomique un peu
    handicapant : j'entends très bien de l'oreille droite et très très bien de l'oreille
    gauche. Le premier qui bavarde, je l'aligne.
    - M'sieur, les livres, aujourd'hui ça sert plus à rien avec Internet !
    - Alors les cerveaux non plus avec la télé ?... Taisez vous donc et reconnectez
    vous sur "lecoursduprof.fr".
    A un couple fusionnel d'élèves de la même classe :
    - Aimer, c'est peut-être regarder dans la même direction, mais pas sur la même
    copie. Merci.


    Le prof interroge une élève d'habitude très discrète et pousse un cri d'horreur :
    Aaaaaaaaah !. (Stupéfaction de la classe)
    Elle a parlé, elle est vivante !


    http://www.cartalacreme.net/sendcard/images/eleve.gif

    Lequel de vous deux a copié sur l'autre ? Je pourrais lancer une recherche d'
    ADN sur vos devoirs, mais on va gagner du temps : dénoncez-vous !
    Il paraît qu'on n'utilise que 15% des ressources de notre cerveau. Vous avez le
    droit d'essayer déjà de vous rapprocher de ce niveau.

    *Les profs ont encore un espoir :

     

    « Telgruc : la fontaine de Saint-DivyDes tours de magie bluffants avec un Ipad »

  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Février 2012 à 21:32
    ZAZA

    Excellent article, c'était très drôle. Bises et bonne soirée

    2
    Mardi 14 Février 2012 à 22:15
    Denise

    j'adore tout mais particulièrement : reconnetez vous sur "lecoursduprof.fr" ! LOL

    Il vaut mieux que les profs prennent ces artoupans avec humour ! sinon ils pêtent les plombs.

    Super cet article ! Bisous Papynou 

    3
    Mardi 14 Février 2012 à 22:34
    dalila01

    Bonsoir Serge ,

    j'ai bien rit ,j'aime beaucoup l'image

    1969-2009,et en plus c'est comme ça que ça se passe des fois.

    Merci pour ces moments agréables.

    Bisous Serge.

    4
    Mercredi 15 Février 2012 à 06:15
    loridyl

    excellente ! 

    les enfants m'en racontent parfois des vertes et des pas mures , je suis  parfois cidéré quand il me raconte se qui se passe!, le comportement des uns ou des autres est plus qu'à revoir..

    bises et bonne journée papyserge

    5
    Tao
    Mercredi 15 Février 2012 à 08:07
    Tao

    C'est fou ce que les mentalités ont changé depuis ma jeunesse (le siècle passé). Le respect envers les profs n'existe quasiment plus maintenant, ni même cette autorité qui faisait qu'on craignait le professeur. En plus, maintenant, les parents s'en mêlent et les menaces envers les profs vont bon train !

    Pour être prof maintenant, il vaut mieux avoir des dispositions pour le self-combat et les arts martiaux !    A+ 

    6
    Mercredi 15 Février 2012 à 09:09
    Maria-Elisa Noël

    Superbe article qui reflète bien la jeunesse actuelle avec l'enseignement et on s'étonne qu'il manque des profs???

    Bisous.

    7
    Mercredi 15 Février 2012 à 10:44
    chez michel

    c'est tes souvenirs d'école éh éh.

    a+

    8
    Mercredi 15 Février 2012 à 10:52
    jolana

    Coucou, papy, çà c'est bien vrai .. mon beau fils est prof d'anglais, c'est folkorique, heureuselment, qu'il est grand et costaud et qu'il a de la poigne, sinon, tu te fais bouffer par les "artistes" ! à part cela, c'est quoi , un onglet ..lol !

    ton article est super  ! bisous @+ je cherche l'onglet !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    t

    9
    Mercredi 15 Février 2012 à 11:59
    Moïsette

    ça me rappelle des souvenirs. Et, c'est vrai qu'il faut de la poigne et beaucoup d'autorité pour tenir ces gamins

    Dans une dictée, le mot cadeau et l'élève, un 3è, donc année du brevet avait écrit KDO

    Tiens, il fallait qu'ils marchent droit avec moi, surtout dans un cdi, ce n'est pas 20 ou 30 élèves mais, je suis arrivée jusqu'à plus de 60, en hiver, ils ne voulaient pas rester dehors et venaient à la pause de midi, je ne fermais pas.

    J'en ai exclu quelques uns qui faisaient le bordel. 

    Une fois, il y avait des jumeaux (14 ans) insupportables et insolents. Pas dans la même classe, à une heure d'étude, un vient avec d'autres élèves et sème la pagaille . C'était en janvier, je m'en souviens, cela faisait plusieurs fois que je lui donnais un avertissement, donc exclusion jusqu'à la fin de l'année scolaire

    Le lendemain, je le revois, je lui dis de partir et le gamin de me répondre

    "Mais, madame, ce n'est pas moi, c'est mon frère", alors que je l'avais reconnu, il y avait un petit truc dans la chevelure qui faisait la différence. 

    Je lui ai dit, "Si tu ne pars pas, c'est l'année prochaine que tu n'auras plus droit au cdi"

    Ils prennent les profs pour des c***

    Un matin, un de 5è, exclu aussi, entre, je lui dis de partir et sa réponse

    "Il faut arrêter la picole le matin", il était 7h40 et, normalement, ce n'était ouvert qu'à 8h

    Ce gamin a été pire avec d'autres enseignants et renvoyé de plusieurs établissements

     

    Bisous et bonne journée

    10
    Mercredi 15 Février 2012 à 12:20
    ophélie793

    Bien ris avec ton article et moment de nostalgie avec la photo de classe de vox!

    Bisoussss pas sur le net....trop à faire sur le côté!

    @plus

    11
    Mercredi 15 Février 2012 à 18:46
    chez michel

    moi je n'ai que de mauvais souvenirs de l'école primaire de l'éducation national, saus  le cm1 ou il y avait un instit un vrai de vrai qui aimait son boulot et nous respectait tous. après les curés et pro c'était mieux

    a+

    12
    Mercredi 15 Février 2012 à 22:16
    laroulotte

    Comme l'école a changé..

    je peux en parler pour y travailler..

    les élèves même petits.. n'ont aucune base de respect.. et je suis dans une "BONNE" école.. j'imagnine en ZEP..

    beurk..

    ton article est marrant et la photo de classe que tu as remise et ou nous sommes tous, YVETTE compris m'a rappelé de très bons souvenirs de VOX

    gros bisous papy

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Jeudi 16 Février 2012 à 17:49
    danytinourson

    C'était dur à mon époque, les profs devaient être respectés, écoutés sinon les

    punitions pleuvaient. C'était bien pour encourager les élèves, surtout chez les bonnes soeurs.

    Malgré qu'elles étaient près du Bon Dieu, elles lançaisent des vacheries telles

    qu'une qui ma traumatisée fort longtemps :"

    "comment si mal travaillé quand on a une maman si gentille qui a failli mourir pour vous mettre au monde"  J'avais 11 ans et évidemment je n'ai rien compris

    mais suis tombée assise sur ma chaise) ah les bonnes soeurs de cette école !

    a cette époque, on était bien naïf . Vraiment pas  de bons souvenirs.

    J'ai bien ri de ta note et de certains dessins et commentaires.

    Bonne soirée PapySerrge et

    gros bisous.


     

     

    14
    Vendredi 17 Février 2012 à 14:10
    Fany97440

    Superbe message qui m’a fait passer un bon moment. Merci pour ton passage dont voici ma réponse : Oté le beau Valentin plein de cœurs ih ih ih !!!!!!!! Elle est vilaine cette amie, elle aurait du mettre ta photo à la place il faut lui tirer ses zoreilles MDR ! Tu es comme Tao tu consultes ton miroir « miroir oh beau miroir dis-moi qui est le plus beau, mais c’est bien sûr…………………..toi papounet LOL ». Bon WE gros bisous. Over blog les coms çà refonctionne LOL !

    15
    Samedi 5 Mai 2012 à 12:41
    Malina

    beaucoup d'humour et de vérités...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :