• modification de la page

     Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog: papyserge.over-blog.com

    PPS objets anciens
    solimages
    Bonjour,
    Tout d'abord je tiens à vous remercier de l'intérêt que vous portez à mes PPS "Je me souviens" et d'avoir noté le nom de mon site.
    Par contre, la diffusion du 27 novembre également, "Les objets du passé" a été créée à l'aide de 2 de mes PPS modifiés par une tierce personne, texte, musique et certaines photos.
    Il me serait agréable que vous l'enleviez de votre blog. Par avance je vous en remercie.

      Lorsqu'on arrive sur votre blog, à la page des PPS à la date du dimanche 27 novembre il y a les 5 PPS de la série "je me souviens" pour lesquel vous avez bien noté la provenance de mon site site http://solimages.arkasdogs.com/PPS/PPS.htm#

    Juste en dessous, à la même date il y a un PPS nommé "Les objets du passé"  pris sur le site Rigolus.com
    Ce PPS a été modifié et re-créé à partir des miens, n° 4 et 5



    C'est celui-ci que je vous demanderais de bien vouloir enlever.

    comme je trouve normal de respecter le travail de cette personne  j'ai retiré  les deux PPS en question

     ils restent disponible sur son site

     

     

     

    Une manière de découvrir le passé d'une région consiste à observer des objets dont on se servait ou des images que l'on regardait à une époque ou à une autre.

                          je-me-souviens-1.JPG                                                                               clic sur la vignette pour ouvrir le PPS

     

     

     

     

    je-me-souviens-2.JPG                                                                                       clic sur la vignette pour ouvrir le PPS

     

     

    je-me-souviens-3.JPG                      PPS 4 et 5 retiré suite a la demande de son propriétaire   !! pour les voir passer par son site

                       http://solimages.arkasdogs.com/PPS/PPS.htm#

     

     

     

     

      site http://solimages.arkasdogs.com/PPS/PPS.htm#


    12 commentaires
  • les_objets_du_passe_300.jpg

                                                                             clic sur la vignette pour ouvrir le PPS

     

    Dire que le Iphone fait tout ça maintenant.

     


    10 commentaires
  • hang_son_doong_300.jpg                                             PPS clic sur le vignette pour ouvrir

     

     

       Vietnam : exploration de la plus vaste grotte du monde

    Des spéléologues anglais avaient découvert au printemps 2009, dans la jungle de Hang Son Doong, au Vietnam, une grotte géante. La plus grande du monde. Les spéléologues ont enfin pu l'explorer et y ont découvert des cours d'eau sous-terrains et une forêt tropicale.

    Le dernier numéro de National Geographic rapporte que la grotte la plus vaste du monde vient d'être explorée au Vietnam, après avoir été découverte pour la première fois en 2009. Cette grotte a, par endroits, une hauteur de 80 mètres sur 80 mètres de large. A d'autres endroits, les dimensions peuvent aller jusqu'à 240 mètres de hauteur sous voûte. Du jamais vu.

    L'entrée de cette grotte était connue depuis 1991 par les habitants locaux mais ils en avaient trop peur pour s'y aventurer. Quant aux précédentes expéditions réalisées dans la région, elles étaient toujours passées à proximité (quelques centaines de mètres) sans jamais la découvrir. En effet, la grotte est complètement cachée par la jungle.

    L'équipe de spéléologues  a également découvert une rivière courant sur les premiers kilomètres de la caverne ainsi que des stalagmites de plus de 70 mètres de haut. Ces mesures, réalisées par laser permettent de déterminer au millimètre près les différentes tailles. Grâce à ces technologies, d'autres mesures devront être effectuées sur les grottes déjà connues, elles se révéleraient en réalité plus petites que ce qui était jusqu'alors estimé. 

    Quoiqu'il en soit, la grotte de Hang Son Doong est incontestablement la plus grande jamais découverte, trois fois la taille du stade de Wembley à Londres indique Andy Eavis, le président de l'Union internationale de spéléologie, située en France.

     

                       

     


    14 commentaires
  • la-trianon.jpg                                                                        clic sur l'image vignette pour ouvrir le PPS

     

    800px-Marie_Antoinette_amusement_at_Versailles.JPG

     

     Au début de son règne, Louis XVI offrit à la reine Marie-Antoinette le Petit Trianon. Des travaux furent alors menés pour aménager ce petit château ainsi que son jardin : commencée en 1774, la réalisation du jardin anglo-chinois s'acheva en 1782 par le rocher de Trianon, introduction au paysage suisse, qui rappelait à Marie-Antoinette les décors alpins de son enfanceb . Mais le défi était pour elle terminé et il lui fallait en relever un nouveau. Au même moment, le prince de Condé terminait de construire, dans le parc de son château de Chantilly, un hameau composé de sept bâtiments couverts de chaume, paraissant des demeures ou des ateliers de paysans. La mode se déployait en Europe, les grands seigneurs ménageaient aux visiteurs des surprises magiques et s'amusaient à la vacherie ou au mouline . On y trouvait un reflet du culte à la Rousseau pour la simple vie rurale et le rappel des vertus ancestrales.

    L'aspect rustique de l'extérieur contrastait avec le raffinement de l'ameublement, selon un principe qui fut aussi retenu pour les dernières fabriques du Petit Trianon. La Reine était admirative de la chaumière aux coquillages que la princesse de Lamballe avait fait ériger dans le domaine du château de Rambouilletg , ainsi que des fabriques de « Mesdames Tantes », au château de Bellevue. Les spectacles étant à Versailles pain quotidien, on étudia la composition du hameau comme un décor de théâtre représentant un village français, surplombé par un salon-belvédèrenote . Si ce dernier ne fut finalement jamais construit, on en conserva l'esprita .

    La jeune reine avait pris à cœur le rôle de bergère qu'elle avait tenu dans certaines des pièces données dans son théâtre personnelb  et avait pris goût à cette vie de comédie champêtre de telle façon qu'elle souhaita posséder son propre hameaunote . Ce nouveau projet, qui devait poursuivre le rêve de la souveraine d'un jardin parfait, fut parfois critiqué jusqu'à la calomnie, alors qu'il était conçu, à l'inverse, afin d'éviter toute extravaganceb . L'éducation des enfants royaux était également un des buts de ce projet.


    9 commentaires

  •                                    Une-autre-belle-occasion-de-s-esclaffer.jpg                                                                 clic sur l'image pour ouvrir le PPS

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique