•  

    L'alerte Météo-France était claire. Le phénomène vagues-submersion qui touche le littoral ouest ce week-end est particulièrement important.

     

    fin-de-vigilance-orange-pour-six-departements.jpg

     

    Comme ici à Saint-Malo, houle et grandes marées ont provoqué des déferlantes très dangereuses samedi et dimanche matin.  | Ouest-France Jérôme Fouquet

     

    Une très forte houle. Des vagues géantes, de plus de 10 mètres de haut. Cela ne peut donner que des images de toute beauté de la mer déchaînée. Celles que l'on vous offre ici ont été tournées d'hélicoptère ce samedi 1er février au large de la pointe bretonne.

     

     

     

    *ile-tudy.jpg

     

    neuf-departements-restent-en-vigilance-orange_0.jpg

      .

    Sous les coups de butoir de la mer, des pontons ont été cassés sur le port de Morgat.

    La grande marée n'a pas fait de cadeau au port de Crozon-Morgat. Trois passerelles ont été arrachées, deux pontons brisés, la digue du terre-plein du port s'est affaissée sur une vingtaine de mètres. Les dégâts, non encore chiffrés, sont très importants.   Le port de Morgat a souffert de la tempête. De nombreux blocs de roches de plusieurs tonnes ont été projetés, de l'enrochement, par-dessus la digue, le revêtement bitumé du sommet de la digue a été endommagé par le passage de ces blocs rocheux. Mais, phénomène nouveau, le bitume a été soulevé en de nombreux endroits, sur environs le tiers de la longueur, par la force de l'eau passant à travers les matériaux de construction de la digue.
    L'accès à la digue était interdit par la direction du port. Quelques éléments de ponton sont cassés et quelques bateaux ont subi des avaries qui restent à évaluer, tout comme les dégâts aux pontons. Il est à noter que, depuis quelque temps, aux forts coefficients de marée, les vagues arrivent sur les parkings.
    Des matériaux du chantier en cours pour élargir le quai Kador ont été emportés par les vagues et les services municipaux s'efforcent de les récupérer.
    À Toul An Trez, les matériaux meubles de la descente sur la plage ont été emportés et cette descente est actuellement impraticable.
    La mer a repris le travail de sape sous cette descente, les toilettes avoisinantes et, en certains endroits, sous la route du rond-point vers Morgat.

     Morgat-2.jpg
    .

    http://www.ouest-france.fr/grande-maree-crozon-morgat-le-port-souffert-de-la-tempete-1900966

     

     

    le-port-souffert-de-la-tempete-morgat.jpg* le-port-souffert-de-la-tempete_morgat.jpgle-port-souffert-de-la-tempete_1-morgat.jpg

    phare_du_creach_1er_fevrier_2014.jpg

     

    *

     

     

    Sur la commune de Saint-Nic, les riverains ont eu la mauvaise surprise de découvrir un pan entier de la chaussée effondré.

    Cette partie d’un parking, située non loin du rond-point à l’entrée de la commune, à proximité de la plage de Pentrez, s’est affaissée sans faire de victime dans la nuit de mercredi à jeudi.  

    tempete-saint-nic.le-front-de-mer-particulierement-touche.jpg

    Cette partie d’un parking, située non loin du rond-point à l’entrée de la commune, à proximité de la plage de Pentrez, s’est affaissée sans faire de victime dans la nuit de mercredi à jeudi.

    Pas de submersion impressionnante, à Camaret hier soir, ni ce matin. Sauf ces galets que le mer a lancés sur la route, heureusement fermée.

    Sur cette pointe du Finistère, les grandes marées n'ont pas beaucoup de surprises pour les habitants, habitués aux coups de tabacs. Par contre, le tapis de gros galets envoyés par la mer à marée haute, vendredi soir, et ce samedi matin, plage du Correjou, à deux pas du Sillon, a de quoi impressionner. Heureusement, l'accès était interdit aux voitures dès vendredi après-midi. Et le restera encore jusqu'à mardi.

     

    quand-la-mer-lance-des-galets-camaret.jpg

    http://bretagne.france3.fr/sites/regions_france3/files/styles/top_big/public/assets/images/2014/01/30/000_app2001011098659.jpg?itok=rQlkzshz

     

    un-spectacle-dantesque-selon-le-maire.jpg

     

    http://bretagne.france3.fr/2014/02/02/intemperies-la-mer-en-furie-provoque-de-gros-degats-407355.html#xtor=EPR-4-[bretagne]-20140202-[info-titre2]

     

    thalasso_2013_001.jpg

     

    les-vagues-sengouffrent-dans-la-thalasso.jpg

     

     

     

     


    À Douarnenez, la mer s’engouffre dans la Thalasso par OuestFranceFRhttp://bretagne.france3.fr/2014/02/02/intemperies-la-mer-en-furie-provoque-de-gros-degats-407355.html#xtor=EPR-4-[bretagne]-20140202-[info-titre2]

    14 commentaires
  • La prochaine fois que vous vous laverez les mains,

    http://medias.lepost.fr/ill/2011/11/13/h-20-2636815-1321182091.jpg

    et que vous trouverez la température de l'eau
    pas vraiment agréable, ayez une pensée émue
    pour nos ancêtres.
    Voici quelques faits des années 1500 :
    La plupart des gens se mariaient en juin,
    parce qu'ils prenaient leur bain annuel en mai,
    et se trouvaient donc encore dans un état de fraîcheur
    raisonnable en juin.
    Mais évidemment, à cette époque,
    on commençait déjà à puer légèrement,
    et c'est pourquoi la mariée tentait de masquer
    un tant soit peu son odeur corporelle
    en portant un bouquet.
    C'est à cette époque qu'est née la coutume du
    bouquet de la mariée.

    http://medias.lepost.fr/ill/2011/11/13/h-20-2636817-1321182153.jpg
    Pour se baigner, on utilisait une grande cuve
    remplie d'eau très chaude.
    Le Maître de maison jouissait
    du privilège d'étrenner l'eau propre ;
    suivaient les fils et les autres hommes
    faisant partie de la domesticité,
    puis les femmes, et enfin les enfants.
    Les bébés fermaient la marche.
    À ce stade, l'eau était devenue si sale
    qu'il aurait été aisé d'y perdre quelqu'un...
    D'où l'expression « Jeter le bébé avec l'eau du bain » !

    http://cartespostales.chezmaya.com/v2/images/stories/cartes/images/1301064836.jpg
    En ces temps-là, les maisons avaient des toits en paille,
    sans charpente de bois.
    C'était le seul endroit où les animaux pouvaient se tenir au chaud.
    C'est donc là que vivaient les chats et les petits animaux
    (souris et autres bestioles nuisibles), dans le toit.
    Lorsqu'il pleuvait, celui-ci devenait glissant,

    http://medias.lepost.fr/ill/2011/11/13/h-20-2636820-1321182330.jpg
    et il arrivait que les animaux glissent
    hors de la paille et tombent du toit.
    D'où l'expression anglaise
    « It's raining cats and dogs »
    ("Il pleut des chats et des chiens").

    http://medias.lepost.fr/ill/2011/11/13/h-20-2636821-1321182518.jpg
    Pour la même raison, aucun obstacle
    n'empêchait les objets ou les bestioles
    de tomber dans la maison.
    C'était un vrai problème dans les chambres à coucher,
    où les bestioles et déjections de toute sorte s'entendaient à gâter la literie.
    C'est pourquoi on finit par munir les lits de grands piliers
    afin de tendre par-dessus une toile
    qui offrait un semblant de protection.
    Ainsi est né l'usage du ciel de lit.

    http://cartespostales.chezmaya.com/v2/images/stories/cartes/images/1301065065.jpg
    À cette époque, on cuisinait dans un grand chaudron
    perpétuellement suspendu au-dessus du feu.
    Chaque jour, on allumait celui-ci, et l'on ajoutait
    des ingrédients au contenu du chaudron.
    On mangeait le plus souvent des légumes, et peu de viande.
    On mangeait ce pot-au-feu le soir
    et laissait les restes dans le chaudron.
    Celui-ci se refroidissait pendant la nuit,
    et le cycle recommençait le lendemain.
    De la sorte, certains ingrédients restaient
    un bon bout de temps dans le chaudron...

    http://cartespostales.chezmaya.com/v2/images/stories/cartes/images/1301065345.jpg
    Les plus fortunés pouvaient s'offrir
    des assiettes en étain (NDLR : plutôt étain/plomb).
    Mais les aliments à haut taux d'acidité
    avaient pour effet de faire migrer des particules de plomb
    dans la nourriture, ce qui menait souvent à un
    empoisonnement par le plomb (saturnisme)
    et il n'était pas rare qu'on en meure.
    C'était surtout fréquent avec les tomates,
    ce qui explique que celles-ci aient été considérées
    pendant près de 400 ans comme toxiques.
    Le pain était divisé selon le statut social.
    Les ouvriers en recevaient le fond carbonisé,
    la famille mangeait la mie,
    et les hôtes recevaient la croûte supérieure, bien croquante.

    http://cartespostales.chezmaya.com/v2/images/stories/cartes/images/1301065390.jpg
    Pour boire la bière ou le whisky,
    on utilisait des gobelets en plomb.
    Cette combinaison mettait fréquemment les buveurs
    dans le coma pour plusieurs jours !

    http://lejardindejoeliah.com/wp-content/uploads/2011/09/gobeletsetain-150x150.jpg
    Et quand un ivrogne était trouvé dans la rue,
    il n'était pas rare que l'on entreprenne
    de lui faire sa toilette funèbre.
    Il restait ainsi plusieurs jours sur la table de la cuisine,
    où la famille s'assemblait pour boire un coup
    en attendant que l'olibrius revienne à la conscience.
    D'où l'habitude de la veillée mortuaire.

    http://medias.lepost.fr/ill/2011/11/13/h-20-2636836-1321183524.jpg
    La Grande-Bretagne est en fait petite,
    et à cette époque, la population ne trouvait plus de places
    pour enterrer ses morts.
    Du coup, on déterra des cercueils,
    et on les vida de leurs ossements,
    qui furent stockés dans des bâtiments ad hoc,
    afin de pouvoir réutiliser les tombes.
    Mais lorsqu'on entreprit de rouvrir ces cercueils,
    on s'aperçut que 4 % d'entre eux portaient des traces de griffures dans le fond,
    ce qui signifiait qu'on avait enterré là quelqu'un de vivant.
    Dès lors, on prit l'habitude d'enrouler
    une cordelette au poignet du défunt,
    reliée à une clochette à la surface du cimetière.
    Et l'on posta quelqu'un toute la nuit dans les cimetières avec mission de prêter l'oreille.
    C'est ainsi que naquit là l'expression
    « sauvé par la clochette ».

    http://medias.lepost.fr/ill/2011/11/13/h-20-2636833-1321183088.jpg
    Qui a donc dit que l'histoire était ennuyeuse ?

    http://nsa15.casimages.com/img/2010/05/27/100527091149990687.jpg


    18 commentaires
  • Quand on vous dit que les curetons ont la tête dure...

    03.jpg http://www.ar-gedour-mag.com/toponymie/

           En compulsant le catalogue de l'exposition Compagnons célestes, épis de faîtage, girouettes, ornements de toiture (présentée par l'Ecomusée de rennes du 10 avril 2010 au 3 juillet 201), je suis tombé sur une girouette peu banale qui m'a rappelé quelque chose.

    01.jpg

    Photo extraite du catalogue de l'exposition Compagnons célestes ; à noter que le saint est seulement sur le point de recevoir le coup de hache, ce qui pourrait aussi induire comme interprétation que les gens d'église ne sauraient recevoir meilleur traitement!


        Elle provient d'une église à Bieuzy dans le Morbihan. Et elle représente le martyr d'un certain saint Bieuzy. "Alors qu'il célébrait la messe devant l'autel, Saint Bieuzy fut frappé d'un coup de hache sur la tête par le seigneur dont il avait refusé de guérir le chien atteint de la rage...", est-il expliqué en légende de cette image. Or, cette image, certes assez atypique sur une girouette, m'en rappelle irrésistiblement une autre, un tableau cette fois aperçue il ya fort longtemps dans la Galerie d'art religieux populaire de Sainte-Anne-d'Auray en 1991. Un petit catalogue rédigé par Joseph Danico montre le tableau en question, qui est en fait un ex-voto. A la différence de la scène de la girouette, le prêtre sur l'image a cette fois la hache dans le crâne ce qui ne l'empêche pas, ô miracle, de continuer à se balader...

    02.jpg


      Il paraît, nous dit la petite brochure en question, que le Trésor de Ste-Anne-d'Auray, parmi d'autres ex-voto et sculptures pieux conserve "l'os du  crâne où se voit la cicatrice de la blessure"...

        Les deux occurrences de coups de hache sur la personne d'ecclésiastiques sont à mettre en parallèle, je trouve. Cela constitue peut-être une tradition iconographique dans l'imagerie religieuse axée sur les martyrs en tous genres?

    tiré du net http://lepoignardsubtil.hautetfort.com/archive/2013/07/08/quand-on-vous-dit-que-les-curetons-ont-la-tete-dure-5117022.html

    http://www.bieuzy.fr/cities/373/images/y81izp1se7iq70.jpg


    29 commentaires
  • lettre au père noël

    Cher Papa Noël, pour cette année j'aimerais que tu fasses revenir mon papa à la maison pour qu'il se remette avec ma maman. Il me manque. Tendrement. Juan.


    Cher Juan, t'es con ou quoi ? Tu veux que je foute en l'air la relation extra entre ton père et sa secrétaire alors qu'il s'amuse enfin avec une vraie femme !!!! Je t'amène un Légo et fous la paix à ton père petit con. Père Noël

     

     

    Nous sommes fin décembre et le juge du tribunal correctionnel est de bonne humeur. Il demande au prisonnier :
    - Quelles sont les faits qui vous sont reprochés ?
    - On me reproche d'avoir fait mes achats de Noël trop tôt!
    - Mais ce n'est pas un crime ça. Et comment ça, trop top !
    - Ben, avant que le magasin n'ouvre...

    Deux prostitués :
    - Qu'est-ce que t'as demandé au Père Noël, toi ?
    - Ben, 800 francs, comme à tout le monde !

     

     

    Deux potes discutent au comptoir d’un bar.
    L’un des deux dis a l’autre :
    - Ma femme s’est fait tatouer les deux fesses, sur la fesse gauche « joyeux noël » et sur la fesse droite « bonne année ».
    Son pote lui dit alors :
    - Mais c’est génial ça, tu diras à ta femme que je passerais entre noël et le nouvel an !

     

    joyeux noél bonne année 2014

      Meilleurs Vœux pour un Noël plein de joie et de bonheur,
    et rempli de surprises et d'amour.


    Que la magie de Noël vous apporte
     joie et gaieté dans vos foyers.
    qu’elle soit le prélude d’une nouvelle année
    emplie de bonheur, de paix et de sérénité
     pour vous et ceux qui vous sont proche.
    Joyeux Noël

     


    28 commentaires
  •  

    Comment les guêpes font-elles l’amour ?
    Dard dard 

    Quel animal court le plus vite ?
    > >
    Le pou, car il est toujours en tête

     

    Que fait un canard quand il a soif ?
    Il se tape une cannette

     

    Savez-vous comment communiquent les abeilles ?
    Par e-miel

     

    Une poule sort de son poulailler et dit :
    brrr, quel froid de canard."
    Un canard qui passe lui répond :
    Ne m'en parlez pas, j'ai la chair de poule."

     

    Pourquoi les coqs ont-ils des ailes et les poules pondent-elles des œoeufs ?
    Parce que les coqs ont besoin "d'elles" et les poules ont besoin "d'eux"

     

    Deux coccinelles font la course. Au bout d'un moment une s'arrête et dit :
    "STOP !!! J'ai un point de côté !!!"

     

    Que se disent deux chats quand ils sont amoureux ?
    "Nous sommes félins pour l'autre"

     

    2 mites se rencontrent dans un pull l'une dit :
    - Ou vas-tu en vacances cette année ?
    - Au bord de la Manche

     

    Un vieux rat rencontre une petite taupe. Curieux, il lui demande :
    - Que veux-tu faire plus tard, ma petite ?
    - Taupe-modèle!

     

    Deux souris voient passer une chauve-souris... :
    - Regarde un ange !!!


    16 commentaires